La force du groupe

La force du groupe

21 février 2021 2 Par Victoria

Le voyage et l’expatriation ; c’est partir quelque part , laisser tout derrière soi et tout recommencer.

Il faut se recréer un réseau , rencontrer des gens , essayer de se faire des amis , se créer de nouvelles habitudes , redécouvrir des endroits où l’on aime aller , savoir où aller faire les courses , connaître les quartiers de la ville où tu débarques etc etc.. 

Évidemment , faire des rencontres reste l’élément essentiel de la vie.

L’être humain n’est pas fait pour vivre seul , surtout pas moi.. Alors voilà , au début , tu as l’impression de passer des castings avec chacune des rencontres que tu peux faire.. Dès que tu parles à une personne, celle-ci peut potentiellement devenir un ou une future amie , alors “tu donnes tout” pour que ça « match ».. Mais en général , rien n’est maîtrisé , ça se fait “comme ça”, sans explication : c’est la magie d’une rencontre , d’un feeling. 

J’ai déménagé 8 fois en 10 ans , alors cette étape de tout quitter et tout recommencer , je la connais.. Ce n’est pas pour autant qu’elle en devient plus simple.. Mais l’avantage du voyage , c’est que tu rencontre des voyageurs , qui sont généralement ouverts d’esprit et surtout , ouverts à faire de nouvelles rencontres.. 

C’est de cette façon que j’ai rencontré de magnifiques personnes.. Que j’ai fais “partie” de beaucoup de groupes d’amis à chaque endroit où j’ai habité..

J’ai des amis exceptionnellement différents aux 4 coins de l’Europe.

Je tiens à insister sur le fait que mes amis soient “différents”.. Car c’est fou le panel que j’ai pu avoir , et que j’ai encore aujourd’hui.. 
J’ai des amis beaucoup plus jeune que moi , beaucoup plus âgée , des français , des amis de toute l’Europe ou de Calédonie , des copains de tous les corps de métier qui puisse exister , de toutes les religions même ! 
J’aimerais bien les rassembler au même endroit , le même jour et voir ce que ça donne.. 

Un groupe d’amis c’est quelque chose de très fort.

En tout cas , ceux auxquels j’ai eu la chance d’appartenir étaient et sont des groupes d’une force inexpliquée.. Ce sont des personnes qui viennent d’endroits différents , de milieux différents , d’éducations différentes et qui , sans savoir vraiment pourquoi , se lient d’amour et d’amitiés..  
C’est fort car il y a un sentiment énorme d’appartenance au groupe.. Chaque personne a une relation unique avec chaque autre membre.. Et puis , il y a cette union lorsqu’on est tous ensemble.. 

Mais cet effet est tellement fort qu’il est très souvent éphémère.

Je me souviens de ma collocation portugaise ; à un moment ; on aurait pu refaire le monde ensemble.. Et puis le temps et la vie nous ont rattrapé , on a fait notre chemin chacun de notre côté.. Sans oublier cette jolie époque.. 

Aujourd’hui , à Nouméa c’est pareil , la majorité des copains sont marins , alors ils partiront sur de nouveaux ports , dans une nouvelle étape de leur vie.. 

Bien sûr , on se reverra , on se racontera nos souvenirs de Lisbonne , de Nouméa ou de Strasbourg.. On rigolera de nos aventures avec les yeux brillants.. Parce qu’a un moment dans notre vie , ces personnes étaient au centre , centre de tout.. Et c’était beau..